1. En charge du projet Devenir Explorateur lancé cette année, pourriez-vous nous expliquer en quoi consiste ce nouveau Forum ?

Bertrand : Le Forum devenir explorateur est une première. Il consiste à faire émerger des équipes de 3 à 6 personnes ayant en commun le sens de l'exploration associé à une curiosité naturelle sur les grandes questions internationales, qu'il s'agisse d'économie, de défense, d'environnement où même d'identité. Pendant le forum, les équipes travailleront à l'élaboration d'un voyage d'études dans un des pays proposés par l'Institut selon un angle et une problématique bien définis. Elles auront au préalable reçu des outils de gestion et elles seront aidées par des coachs de l'institut qui les aideront à cadrer leur travail. Puis la journée sera marquée par des conférences de grandes personnalités académiques, de grand reporters et, peut-être même, bien au-delà, mais pour l'instant je ne peux pas en dire plus!

Ensuite les équipes présenteront leur dossier face à un jury et celle qui emportera l'adhésion du jury avec un dossier bien étudié se verra appuyer financièrement et logistiquement pour mettre en œuvre son projet. Nous attacherons une importance particulière à la réalisation finale proposée par les équipes, un reportage photo, une série d'articles, une cartographie détaillée, un documentaire où même un récit de voyage, nous sommes ouverts à toutes les possibilités, surtout les plus audacieuses !

Tahnee : En effet, aujourd’hui, le projet Devenir Explorateur a pour mission de formaliser la gestion des voyages d’études proposés par nos membres notamment au moyen du premier « Forum Devenir Explorateur » (FDE), 4ème temps fort de notre année. Qu'apporte le projet Devenir Explorateur à l'offre actuelle de notre Institut ? Montée en compétences, network, expérience internationale.... le Programme Devenir Explorateur (PDE) propose un accompagnement de A à Z à la construction d'un projet d'étude avec une possible bourse à la clef ! Pour expliquer en quoi consiste le forum, permets-moi de t'expliquer la philosophie du projet au sens large.

Keep learning and put your curiosity into action

Les promesses du projet « Devenir Explorateur » : être accompagné(e) à la construction d’une expérience inédite. Le voyage d’étude, une expérience peu développée pour les étudiants et jeunes professionnels

Une fois passé le cap des études, les opportunités de déplacements à l’international avec une vocation intellectuelle se réduisent. Quelques associations proposent la réalisation de projets à l’étranger en sollicitant des compétences pré-existantes chez ses participants mais à ce jour, aucune association / organisation à but non lucratif ne propose une formation et un accompagnement à la réalisation d’un voyage d’étude depuis sa phase de préparation, jusqu’à l’exécution et la production d’un livrable valorisable à la clef.

Pourtant, l’expérience Open Diplomacy a démontré le vif intérêt d’une diversité de profils à chercher tant une montée en compétences à la gestion de projet, qu’une volonté d’être accompagné(e) pour produire articles, tribunes, photographies de qualité en vue d’une valorisation intellectuelle et professionnelle. En ce sens, en capitalisant sur ces expériences précédentes sur les espaces grec, belge et nord-américain, une nouvelle équipe a été constituée afin de formaliser un processus d’accompagnement à la réalisation du voyage d’études.

Aujourd’hui, l’objet d’une demande réelle à laquelle Open Diplomacy a fait le choix de répondre à travers un format inédit

Le projet Devenir Explorateur vise à créer une nouvelle opportunité pour les membres de l’Institut Open Diplomacy : construire sur-mesure un voyage d’étude.

L’Institut soutiendra un voire plusieurs voyages d’études qui auront bénéficié d’une évaluation positive de leur dossier et de leur pitch auprès des jurys mobilisés lors du « Forum Devenir Explorateur » créé à cet effet. A travers un appui scientifique, logistique et relationnel, l’Institut appuiera la planification des voyages sélectionnés par des séances de formation à la gestion de projets et facilitera leur réalisation par de nombreuses mises en contact et le bénéfice du réseau et de l’expertise internationale de l’Institut.

Pour chaque voyage d’étude, l’équipe sera composée de 3 recrues issues du Forum Devenir Explorateur et chargées du pilotage du projet et de 6 recrues membres de l’Institut.

Une équipe d’intervention bien calibrée

Tahnee Nemo Ramirez

Directrice du projet

Diplômée en Politique Comparée par l’Ecole Doctorale de SciencesPo, aujourd’hui consultante en management et excellence opérationnelle pour le secteur public.

 

Bertrand Ollivier

Directeur Adjoint du projet

Ancien chargé de projet de coopération, il est aujourd’hui doctorant au centre Thucydide de Paris II en Science Politique, Francophonie et Maintien de la paix.

La construction du projet « Devenir Explorateur » et la naissance du Forum Devenir Explorateur

Le projet « Devenir Explorateur » se construit en trois temps : un temps de recrutement, un temps de formation / accompagnement au pilotage et à l’exécution puis un temps d’un temps d’accompagnement à la production.

Temps 1 : Recruter des futurs explorateurs : le Forum Devenir Explorateur (FDE)

Les 2 et 3 février prochain, sur un format d’une journée et demi (une soirée et journée entière), les candidats au projet Devenir Explorateur seront réunis pour travailler à la constitution de leur projet de voyage d’étude et bénéficier de quatre conférences animées par des explorateurs issus d’horizons divers (spatial, ethnographie, journalisme, recherche…).

Pour les participants, l’objectif de ce forum est donc de définir un voyage d’études, soit une problématique, un terrain et un output cibles. Une fois ce cadre définit ils devront décliner son processus d’organisation et d’exécution grâce à des outils clefs de la gestion de projet pour enfin, chercher à convaincre oralement un jury de la pertinence de leur projet.

A l’issue de ce forum une à deux équipes de trois personnes se verront dotées d’une bourse de 200 euros pour faciliter la réalisation de leur voyage d’étude.

2. Comment vous est venue cette idée de concept ?

Les origines de ce nouveau forum sont doubles. D'une part, il faut savoir que depuis 2013, l’Institut Open Diplomacy met en place des voyages en partenariat avec des organisations étrangères homologues (Franco-brazilian Fellowship, 2013 et 2014) ou sous la forme de voyage d’études à l’initiative des programmes (Bruxelles, Genève, Athènes). Nous manquions encore d'un cadre formel pour réaliser ces projets qui étaient pourtant de plus en plus demandés. C'est donc en réponse à la demande et au clair de besoin de formalisation de nos offres de "voyages d'étude" que nous est venue l'idée de ce nouveau projet. Nous avons donc construit un concept qui s'adapte à nos membres actuels et ouvre aussi des perspectives notamment aux jeunes professionnels qui sont de plus en plus nombreux dans notre Institut puis aux étudiants portant des projets spécifiques. D'autre part, ce nouveau projet et son forum s'inscrivent dans une volonté globale de gain de visibilité à l'international. Notre marque est désormais connue en France et nous en sommes fiers, il est désormais temps de pour nous, de nous ouvrir davantage hors de nos frontières.

3. Quels seront les avantages de ce Forum pour les participants ?

Derrière le projet Devenir Explorateur, Open Diplomacy ouvre ainsi quatre niveaux d’opportunité aux participants du Forum:

  1. l’opportunité d’apprendre la gestion de projet en étant accompagné(s) sur des sujets de leurs intérêts et dans une dimension internationale ;
  2. une opportunité de networking en bénéficiant du réseau d’Open Diplomacy en France à et l’international ;
  3. l’opportunité de produire un livrable de qualité avec une publication possible à la clef qui saura valoriser l’expérience de terrain menée ;
  4. l’opportunité d’approfondir ses connaissances en relations internationales, économie, science politique dans une entreprise d’intelligence collective et de les mettre en application en tant que véritable acteur.

4. A titre personnel, quels explorateurs vous ont le plus inspiré(e)s ?

Bertrand : J'ai personnellement été beaucoup inspiré par des voyageurs motorisés! Je pense notamment à Ella Maillart, lorsque dans les années 30 elle a pris le volant de sa vieille Ford de la Suisse jusqu'à l'Afghanistan. Ou, bien sûr, à Nicolas Bouvier, un incontournable de la littérature exploratoire. Je me souviens de ce passage dans le poisson-scorpion, lorsqu'il est tellement éreinté, fatigué, malade, qu'il divague dans son écriture depuis sa petite chambre, à la frontière de la science-fiction. Enfin, Joseph Kessel, Les Cavaliers, une extraordinaire odyssée.

Tahnee : A titre personnel, j'ai grandi et baigné dans les lectures de Levi Strauss ou encore de Philippe Descola (qui, je l'espère sera présent à la première édition de notre Forum). "Tristes tropiques" ou encore "Les Lances du Crépuscule", ces manifestes ethnographiques incarnent à mes yeux ce qu'est le véritable explorateur. A côté de mes études en Science Politique, j'ai réalisé une licence de sociologie-anthropologie qui m'a initié au monde de l'ethnographie. A mon sens, un explorateur doit donc porter la réflexivité de l'anthropologue et construire un regard ethnographique. C'est d'ailleurs quelque chose que nous avons pleinement intégré dans la philosophie du Forum.

5. A titre personnel, quels voyages vous ont le plus inspirés ?

Bertrand : A titre personnel, je suis un passionné de Vespa, et plus particulièrement de voyage en Vespa. Lorsque j'étais étudiant à Istanbul, j'avais acheté une vespa puis décidé de rentrer avec en France à travers la Grèce et les Balkans. Voyager en solitaire par les chemins de traverse, trouver où dormir chaque soir, parfois chez des habitants, parfois dans une école, une église, un camping, et savourer des pauses bien méritées avec des habitants du coin est extraordinaire, addictif je dirais! Puis ça stimule, j'ai publié un récit de voyage ensuite, ça permet de graver les souvenirs !

Tahnee : Chaque continent, chaque pays, chaque lieu nous marquent et nous inspirent pour des raisons différentes. Un road trip réalisé au Pérou m'a fait découvrir une richesse géographique et culturelle inattendue, un voyage à travers les Etats-Unis et le Canada m'ont révélé des paysages à couper le souffle et une culture plus lointaine que je ne l'aurais espéré, le Brésil m'a émerveillé par la puissance de son multiculturalisme, les pays de l'Est m'ont impressionné par leurs histoires, leurs traditions mais aussi par les permanences inquiétantes que l'on peut encore y observer dans la banalité du quotidien. Cependant, si je devais choisir un voyage parmi les autres, je parlerais évidemment de mon expérience de 8 mois d'ethnographie auprès d'enfants indigènes dans une école publique de México. Malgré ma nationalité et culture mexicaine, l'ouverture au Nahuatl (première langue indigène que j'ai dû apprendre pour le terrain), je me suis sentie une complète étrangère à l'univers de ces enfants que j'avais pourtant supposément bien "pré-analysé". Ce n'est que le quotidien passé en leur compagnie, les mots partagés, les regards échangés, l'observation de ce qui pourrait paraître des banalités qui m'ont fait comprendre ce qu'aucun livre n'avait réussi à faire jusqu'alors. Sans tomber dans ce temps long de l'ethnographie, j'espère que les projets que nous réussirons à porter permettront à nos participants non seulement de monter en compétences et d'élargir leur réseau, mais aussi d'expérimenter quelque chose d'aussi transcendantal en sortant de leurs zones de confort même sur leurs sujets d'expertise.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly