Return to site

Déclaration des délégués du Youth 7, le groupe d’engagement des jeunes du G7, en réponse à la décision des États-Unis de se retirer de l’Accord de Paris

· Environnement,Gouvernance mondiale

Le Youth 7, groupe d’engagement des jeunes du G7, s'est réuni à Rome du 7 au 9 mai 2017 et a abouti à une déclaration commune sur le thème « Repenser l’innovation comme le moteur d’une croissance inclusive et durable», qui a été remise au G7 des chefs d’État et de gouvernement.

Nous, les délégués du G7 Youth Summit 2017, publions cette déclaration commune en réponse à la décision des États-Unis de se retirer de l’Accord de Paris.

Le changement climatique est un défi global qui nécessite une coopération internationale pour être traité de façon adéquate, or, le multilatéralisme ne peut que reposer sur la confiance. Ainsi, les États doivent honorer leurs engagements internationaux car ils concernent l’ensemble de la communauté internationale. Les débats rationnels reposent sur des faits et les sciences prouvent que le changement climatique existe et qu’il est provoqué par les activités humaines.

D’après le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), la température mondiale moyenne a augmenté de 0,85°C entre 1880 et 2012. L’étendue de la banquise arctique a diminué d’entre 3,5 % et 4,1 % tous les dix ans entre 1979 et 2012, et l’élévation du niveau mondial moyen de la mer a été de 19 cm entre 1901 et 2010. La cause principale du réchauffement climatique est la hausse de l’émission des gaz à effet de serre, due aux activités humaines, qui se traduit par des concentrations atmosphériques de dioxyde de carbone, de méthane et d’oxyde nitreux, d’un niveau sans précédent depuis au moins 800 000 ans.

En tant que délégués défendant les intérêts de la jeunesse, nous avons échangé pour résoudre des problèmes qui nous affectent tous et nous avons pris conscience de l’importance cruciale d’un dialogue constructif pour répondre aux défis globaux, comme le changement climatique.

Le changement climatique nous inquiète au plus haut point, car il menace non seulement nos différents pays mais l’ensemble de notre planète puisqu’il constitue un défi qui dépasse les frontières. Il met ainsi en péril notre survie ainsi que celle de l’écosystème planétaire, en réduisant les ressources hydriques et la sécurité alimentaire et en augmentant le nombre d’extinctions d’espèces et le risque d’évènements climatiques extrêmes.

Cependant, si le changement climatique nous impose d’agir, il présente aussi des opportunités pour innover. Il faut ainsi repenser l’urbanisme, les infrastructures, les transports, la production d’énergie et s’interroger sur la façon de répondre aux exigences de consommateurs désormais davantage sensibilisés à la préservation de l’environnement. Nous avons présenté à la présidence du G7 plusieurs propositions à la fois audacieuses et pragmatiques pour commencer à trouver des solutions aux défis complexes environnementaux et socio-économiques actuels. Nous pensons que la Quatrième Révolution industrielle - révolution numérique enclenchée depuis le milieu du XXe siècle, décrite par le Forum économique mondial - peut aider à protéger l’environnement et à améliorer le bien-être des travailleurs et des peuples.

L'ensemble des délégations du G7 Youth Summit Italy, à la Villa Mondragone,

à Rome, le 7 mai 2017 (c) G7 Italy.

Reconnaître la gravité de la menace du changement climatique est la première étape pour trouver comment répondre à ce défi. Les sciences, la recherche empirique mais aussi les connaissances indigènes peuvent aider à mieux protéger l’environnement.

La délégation américaine du Youth7 souhaiterait souligner que 59 % des Américains et 67 % des Américains de moins de 40 ans sont opposés au retrait de l’Accord de Paris sur le climat. Nous demandons au gouvernement fédéral des États-Unis de réaffirmer son engagement de mettre en œuvre l’Accord de Paris et à l’ensemble des États de réaffirmer leur engagement de l’appliquer rapidement.

 

En tant que délégués du G7 Youth Summit, nous saluons les initiatives étatiques et non gouvernementales qui cherchent à répondre aux défis du changement climatique et à promouvoir une croissance verte et l’innovation. Nous avons hâte de présenter la déclaration commune que nous avons rédigée dans nos différents pays et de continuer à coopérer pour discuter du changement climatique qui pose des défis majeurs à la communauté internationale.

Légende de la photo en bandeau : les chefs des délégations à la COP21, Paris, 30 novembre 2015 (c) Présidence de la République mexicaine.

Les opinions et interprétations exprimées dans les publications engagent la seule responsabilité de leurs auteurs, dans le respect de l'article 3 des statuts de l'Institut Open Diplomacy et de sa charte des valeurs.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly