Return to site

Devenir Reporter - interview des co-présidents du Jury

· Evènement,Portrait

Ludovic MARIN est Rédacteur en chef adjoint du service Photos de l’AFP. Yann MENS est Rédacteur en chef international d'Alternatives Economiques. Ensemble, ils co-président le jury du Forum Devenir Reporter organisé par l'Institut Open Diplomacy.

Comment avez vous connu Open Diplomacy ?

L.M : Thomas Friang m’a sollicité l’année dernière via Twitter et nous nous sommes rencontrés lors d’un déjeuner... l'histoire commence comme ça !

Ludovic MARIN, rédacteur en chef adjoint du service Photos à l'AFP

Ce n’est pas votre première intervention auprès de nos apprentis reporters, racontez-nous vos contributions.

L.M : Je suis intervenu l’année dernière lors d’une conférence pour parler du travail de l’AFP-Photo notamment sur la COP21 et à l’occasion du 13 novembre 2015. Puis il m’a proposé d’être co-président du jury et j’ai accepté. D’une façon globale, le journaliste se déplace de moins en moins et là-dessus j’ai en tant que photo-journaliste, une expertise complémentaire des autres membres du jury.

Y.M : Nous sommes tous les deux présidents de jury, ce qui est plutôt un titre honorifique, le plus important dans ce genre de recrutement est avant tout d’être juré ! Ce qui est compliqué dans notre rôle, c’est d’évaluer un candidat dans un laps de temps très court, puisque les entretiens ne durent que 20 minutes. Ce sont donc 20 minutes durant lesquelles il faut juger de la personnalité du candidat, de sa capacité à travailler en groupe, de la cohérence de ses choix sur les différents sommets … Il y a énormément de critères à prendre en compte !

Quelles sont vos impressions pour ce forum Devenir Reporter 2016 ?

L.M : J’ai eu l’occasion de ressentir ce qu’il se passait lors de ma participation comme conférencier l'année dernière et c’est pour cela que j’ai accepté de prendre une responsabilité supplémentaire en devenant co-président du jury.

Y.M : Le niveau est très bon, je suis toujours impressionné par tout ce que la nouvelle génération est capable de faire ! Notamment leur niveau d’anglais, j’ai été bluffé plus d’une fois au cours de nos entretiens… Bien sûr aujourd’hui les jeunes ont la possibilité de voyager grâce aux échanges universitaires, ils ont une vie associative riche… Tout ça en fait des candidats polyvalents et avec qui j’ai toujours plaisir à échanger.

Yann MENS, rédacteur en chef international, Alternatives Economiques

Ludovic Marin, Comment expliquez-vous votre métier de photo-journaliste ?

L.M : Je suis photo-journaliste mais avant tout journaliste, la photo est mon moyen d’exercer mon métier de journaliste de façon différente. J’ai avant tout un esprit journaliste et c’est sur cette base que j’ai fondé mon expérience et mon vécu. Les photographes sont les derniers journalistes à être le plus souvent sur le terrain. En tant que photo-journaliste, j’ai une expérience et un vécu de terrain très fort, ce qui est de mon point de vue quelque chose qui a tendance à diminuer. De moins en moins de journalistes peuvent se déplacer, par manque de moyens et/ou de temps. Alors que nous, photo-journalistes, nous devons aller sur le lieu où s’est passé l’évènement et y rencontrer les gens.

Aujourd’hui la profession de journaliste est compliquée, quelle est votre vision ?

L.M : Je vis aujourd’hui ce métier, j’en connais donc les difficultés. Ayant eu la chance d’en vivre, je suis forcement optimiste tout en restant lucide et vigilant. C’est un secteur économique, il connaît donc l'impact des changements du monde actuel. On observe une tendance à la tension et de ce point de vue là, j’ai une vision objective de la situation de notre profession. Mais je reste un fervent défenseur de ceux qui ont fait le choix de ce métier.

Un conseil pour les candidats ?

Y.M : On cherche avant tout des gens capables de travailler en équipe, qui savent donc se mettre suffisamment en avant pour proposer des idées, mais assez humbles pour ne pas écraser les autres. Il est aussi essentiel de savoir à quoi on postule : on cherchera forcément quelqu’un qui connaît les enjeux du ou des sommets auxquels il postule … Il ne sert donc à rien de postuler à tous les sommets, choisissez celui qui vous intéresse le plus !

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly